Record Details

Histoire du théorème de Jordan de la décomposition matricielle (1870-1930).<br />Formes de représentation et méthodes de décomposition.

TEL French eTheses - ©HAL

View Archive Info
 
 
Field Value
 
Identifier HAL:tel-00142786, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00142786/en/
 
Title Histoire du théorème de Jordan de la décomposition matricielle (1870-1930).
Formes de représentation et méthodes de décomposition.
 
Creator Brechenmacher, Frederic
 
Subject Mathematics
Humanities and Social Sciences/Human sciences/History
Humanities and Social Sciences/Languages, knowledge and creation/Philosophy
Histoire des mathématiques
philosophie des mathématiques
histoire des pratiques algébriques
didactique des mathéatiques
algèbre
arithmétique
mécanique
théorie spectrale
perspective historique dans l'enseignement des mathématiques
Jordan
Kronecker
Weierstrass
Frobenius
Autonne
Weyr
Cayley
Sylvester
Molien : Poincare
de Séguier
Lattès
formes bilinéaires
matrices
opérateurs
formes canoniques
invariants
décomposition
représentation
 
Description L'histoire du théorème de Jordan est abordée sous l'angle d'une question d'identité posée sur la période qui sépare la date de 1870 et l'énoncé par Camille Jordan d'une forme canonique des substitutions linéaires des années trente du vingtième siècle au cours desquelles le théorème de Jordan de la décomposition matricielle acquiert une place centrale dans la théorie des matrices canoniques. A partir d'un moment historique de référence, la controverse entre Jordan et Kronecker de 1874, le théorème de Jordan permet de jeter un regard original sur l'histoire de la période 1870-1930 en suivant le rôle joué par des savoirs tacites, des idéaux et des pratiques propres à des réseaux et des communautés. Ce regard permet notamment de mettre en évidence la dynamique d'une tension entre formes canoniques et invariants dans l'évolution de la signification de la notion de forme en mathématiques et contribue à l'histoire de l'algèbre linéaire en décrivant le rôle joué par une méthode de décomposition indissociable d'un mode particulier de représentation : la décomposition matricielle.
 
Publisher HAL - CCSD
 
Date 2006
 
Language FR
 
Relation http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/14/27/86/PDF/these_brechenmacher.pdf
 
Type text
 
Rights